Réduire le stress par la pensée positive

Introduction

La pensée positive aide à la gestion du stress et peut même améliorer votre santé. Voyez comment vous pouvez éviter les pensées négatives avec des exemples simples et pratiques.

Votre verre est-il à moitié vide ou à moitié plein ? Voyez-vous la vie en rose ou en noir ? La façon dont vous répondez à cette question séculaire sur la pensée positive peut refléter votre vision de la vie, votre attitude envers vous-même et si vous êtes optimiste ou pessimiste — et cela peut certainement affecter votre santé.

En effet, certaines études montrent que les traits de personnalité tels que l’optimisme et le pessimisme peuvent affecter de nombreux domaines de votre santé et de votre bien-être. La pensée positive qui vient habituellement avec l’optimisme est un élément clé de la gestion efficace du stress. Et une gestion efficace du stress est associée à de nombreux avantages pour la santé. Si vous avez tendance à être pessimiste, ne désespérez pas — vous pouvez certainement apprendre et développer vos capacités de pensée positive.

Comprendre la pensée positive et comment se parler à soi

Penser positivement ne signifie pas toutefois que vous devez pratiquer la stratégie de l’autruche et gardez la tête dans le sable tout en ignorant les situations moins agréables de la vie. La pensée positive signifie simplement que vous abordez le désagrément d’une manière plus positive et plus productive. Vous pensez que le meilleur est à venir et non pas le pire.

Commencer avec ses affirmations doit d’abord avoir pour point de départ la manière avec laquelle on s’adresse à soi. Se parle à soi est le flot sans fin de pensées tacites qui courent à travers votre tête. Ces pensées automatiques peuvent être positives ou négatives. Une partie de votre vos monologues viennent de la logique et la raison. D’autres toutefois, peuvent résulter d’idées fausses que vous créez en raison du manque d’information.

Si les pensées qui traversent votre tête sont pour la plupart négatives, votre vision de la vie est plus probablement pessimiste. Si vos pensées sont pour la plupart positives, vous êtes probablement optimiste — quelqu’un qui pratique la pensée positive.

Les bienfaits de la pensée positive pour la santé 

Les chercheurs continuent d’explorer les effets de la pensée positive et de l’optimisme sur la santé. Les avantages pour la santé que la pensée positive peut fournir comprennent notamment :

  • Durée de vie accrue
  • Réduit le taux de dépression
  • Niveaux de détresse inférieurs
  • Une plus grande résistance au rhume
  • Le bien-être psychologique et physique
  • L’amélioration de la santé cardiovasculaire et aussi réduction du risque de décès par maladie cardiovasculaire
  • De meilleures capacités d’adaptation pendant les difficultés et aussi durant les périodes de stress

Comment la pensée positive fonctionne ?

Il n’est pas clair pourquoi les gens qui adoptent la pensée positive expérimentent ces avantages pour la santé. Une théorie souligne que le fait d’avoir une perspective positive vous permet de mieux faire face à des situations stressantes, ce qui réduit les effets nocifs du stress sur la santé de votre corps.

On pense aussi que les gens positifs et optimistes ont tendance à vivre un mode de vie plus sain — ils font plus d’activité physique, suivent une alimentation plus saine et ne fument pas ou ne boivent pas d’alcool en excès.

Identifier la pensée négative

Vous ne savez pas si vos monologues intérieurs sont positifs ou négatifs. Alors, voici quelques formes courantes de monologues négatifs (prenez le temps de voir comment clarifier vos idées et votre esprit avant de poursuivre la lecture.) :

  • L’exagération de l’aspect négatif tout en négligeant les aspects positifs de la situation. Par exemple, vous avez passé une excellente journée au travail. Vous avez accompli vos tâches à l’avance et vous avez été félicité pour avoir fait un travail rapide et minutieux. Ce soir-là, vous vous concentrez uniquement sur votre plan pour faire encore plus de tâches et oublier les compliments que vous avez reçus.
  • Traiter les choses de manière trop personnelle. Si quelque chose tourne mal, vous cherchez automatiquement à relier le malheureux incident à votre personne. Si par exemple, vous entendez qu’une soirée entre amis est annulée, vous supposez que le changement de plans est parce que personne ne voulait être autour de vous.
  • Le scénario catastrophe. Vous anticipez automatiquement le pire. Si votre café matinal est de mauvais goût, vous pensez automatiquement que le reste de votre journée sera un désastre.
  • Vous ne voyez les choses que selon deux perspectives : comme bonnes ou mauvaises.Il n’y a pas de solution de compromis. Vous sentez alors que vous devez être parfait ou que vous êtes un échec total.
  • La méditation est aussi un excellent moyen pour identifier et observer vos pensées de manière consciente.

Se focaliser sur la pensée positive

Vous pouvez apprendre à transformer la pensée négative en pensée positive. Le processus est simple, mais il faut du temps et de la pratique — vous créez une nouvelle habitude après tout. Voici quelques façons de penser et de se comporter d’une manière plus positive et optimiste :

  • Identifier les zones à changer. Si vous voulez devenir plus optimiste et vous engager dans une pensée plus positive, identifiez d’abord les domaines dans lesquels vous pensez habituellement d’une manière négative, qu’il s’agisse du travail, de vos déplacements quotidiens ou d’une relation. Vous pouvez commencer petit en vous concentrant sur un domaine à aborder d’une manière plus positive.
  • Examinez votre état d’esprit. Périodiquement, faites une petite pause et évaluez ce à quoi vous pensez. Si vous trouvez que votre flux de pensée est orienté sur des aspects négatifs, essayez de trouver un moyen de leur ajouter une touche de positivité.
  • Soyez plus souriant. Permettez-vous de sourire plus souvent, et plus particulièrement quand cela tourne mal. Cherchez aussi l’humour dans les événements quotidiens. Quand on peut rire de la vie, on se sent alors moins stressé.

Mode de vie et pensée positive

  • Suivez un mode de vie plus sain. Visez à faire de l’exercice pendant environ 30 minutes la plupart des jours de la semaine. Vous pouvez également le décomposer en sessions de 10 — minutes tout au long de la journée. L’exercice peut avoir une incidence positive sur l’humeur et réduire le stress. Suivez une alimentation saine pour alimenter votre esprit et votre corps. Veillez à apprendre des techniques pour gérer le stress.
  • Entourez-vous de personnes positives. Faites en sorte que ceux qui ont de l’importance dans votre vie soient positifs, des gens qui peuvent aussi vous soutenir et sur lesquelles vous pouvez compter pour vous donner des conseils utiles et des commentaires pour avancer dans la vie. Les personnes négatives peuvent augmenter votre niveau de stress et vous faire douter de votre capacité à gérer le stress de façon saine.
  • Répétez des affirmations positives. Commencez alors par adopter une habitude toute simple : Ne dites rien à vous-même que vous ne diriez à personne d’autre. Soyez doux et encourageant avec vous-même. Si une pensée négative se fraye un chemin dans votre esprit, essayez avant tout de la rationaliser et transformez-la par le biais d’affirmations de ce qui est bon chez vous. Pensez donc à des choses dont vous êtes reconnaissant dans votre vie.

Comment transformer la pensée négative en pensée positive

Voici quelques exemples de monologues négatifs et comment vous pouvez leur appliquer une torsion de pensée positive :

Monologue négatifLa pensée positive
Je ne l’ai jamais fait auparavant.C’est plutôt une occasion d’apprendre quelque chose.
C’est trop compliqué.Je vais l’aborder sous un angle différent.
Je n’ai pas les ressources.La nécessité est la mère de l’invention.
Je suis trop paresseux pour y arriver.Je n’ai pas été en mesure de l’intégrer dans mon emploi du temps, mais je peux aussi réexaminer certaines priorités.
Il n’y a aucun moyen pour que ça marche.Je peux plutôt essayer de faire en sorte que ça marche.
C’est un changement trop radical.Pourquoi ne pas prendre un risque ?
Personne ne prend la peine de communiquer avec moi.Je vais voir si je peux ouvrir les canaux à la communication.
Je ne vais pas m’améliorer.Je vais essayer certainement une autre fois.

Pratiquer la pensée positive tous les jours

Avant tout, si vous avez tendance à avoir une perspective négative ; il ne faut cependant pas croire que cela va changer en un clin d’œil. Mais avec la pratique, vos monologues contiendront moins d’autocritique et plus d’estime de soi. Vous pouvez également devenir moins critique face au monde qui nous entoure.

Lorsque votre état d’esprit est généralement optimiste, vous êtes alors en mesure de gérer le stress quotidien d’une manière plus constructive. Cette capacité peut donc contribuer aux avantages largement observés de la pensée positive sur la santé.

2 réponses

  1. mars 15, 2020

    […] Une attitude positive à elle seule n’est pas une garantie de succès. Mais une attitude négative est probablement une garantie d’échec. Ainsi, l’utilisation d’affirmations augmente vos chances de succès. […]

  2. mars 15, 2020

    […] sommes tous si positivement affectés par les compliments, et nous sommes plus enclins à faire confiance aux personnes pour lesquelles nous avons de bons […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *